Pavillion J - namuraid
2019-07-22: Pavillion J - namuraid

Pavillion J - namuraid

22 juillet 2019

Voici l'histoire des derniers du Namuraid, accueillis en héros ce 23 juin 2019 sur l'Esplanade de la Citadelle. Be brave, be Namuraid: i remember! Merci à Lebus Desquartiers.

"Le service d’Actions en Milieu Ouvert « Pavillon J » de la Cité de l’Enfance ISPPC a développé, voici deux ans, un projet axé sur le dépassement de soi des jeunes des quartiers de Courcelles et Fontaine-L’Evêque : « dépasse ton quartier ! ».

En partenariat avec la MJ « Case départ » le PSSP ainsi que le PCS de Fontaine-L’Evêque, ils proposent à une quarantaine de jeunes de participer à des actions sportives auxquelles ils n’adhèreraient pas hors de ce projet.

Depuis le début de cette aventure, les organisateurs du Namuraid ont proposé de responsabiliser ces adolescents et de leur offrir les droits d’inscriptions à cet événement.

Cette année, 16 jeunes se sont ainsi rendus à Namur pour cette folle aventure….

Le rendez-vous est fixé à 7h du matin pour tous les jeunes, histoire d’arriver sur le site du triathlon pour 8h maximum.

De 9h à 11h, sous un soleil déjà bien perçant les jeunes se relayent au départ afin de gérer le flux d’équipes participantes (encore plus de 1000 binômes cette année).

Le premier groupe de nos jeunes s’élance vers 10h30 en compagnie de deux éducateurs. Nous avons opté pour un départ en deux groupes afin que tous les jeunes puissent effectuer le parcours entièrement sans ressentir la pression d’être dernier et donc attendus. La quasi-totalité de ce groupe effectue le parcours entièrement mais non sans difficultés (les jeunes participants au projet n’étant pas toujours sportifs).

Le deuxième groupe de jeunes démarre accompagné de deux autres éducateurs en même temps que la dernière vague de participants (avec un premier sentiment de devoir accompli au niveau de la gestion des différentes vagues de départ).

Dès les premières foulées de course à pieds nous ressentons les effets de la chaleur.

Le soleil frappe fort et nous sommes dans les kayaks quand celui-ci est à son zénith. Nous regagnons tout de même la citadelle après plus de deux heures d’efforts. Tous les jeunes de ce groupe décident néanmoins de repartir pour la partie VTT. Les côtes semblent longues, les ravitaillements lointains et les parties « reposantes » bien trop rares. L’une ou l’autre chutes font perdre espoir aux jeunes, ils pensent que nous n’arriverons jamais, certains sont en pleurs ou au bord de la crise de larmes.

Pour les cinq derniers kilomètres, nous sentons néanmoins une énergie positive nous envahir. Les signaleurs déflèchent le parcours après notre passage, nous sommes donc conscients d’être bons derniers. On se sentait quelque peu gênés vis-à-vis des bénévoles (les gars sont en train d’indiquer le parcours sous un soleil de plomb depuis 9h du matin et il est 17h…). Mais plutôt que d’être lassés de nous attendre, ceux-ci nous poussent dans nos derniers retranchements afin que nous puissions rallier l’arrivée (une phrase restera gravée dans la tête des jeunes « vous avez plus de mérite que les vainqueurs !!! »). Nous commençons à sentir que nous sommes en train de réaliser quelque chose de grand.

A quelques dizaines de mètres de l’arrivée, un des organisateurs vient nous rejoindre pour nous signaler qu’une surprise nous attend… Et quelle SURPRISE. Une véritable haie d’honneur nous accompagne pour les derniers coups de pédales, nous arrivons sur la plaine sous les applaudissements d’une foule chauffée à vif par notre histoire. Les larmes de désespoir laissent place aux larmes de fierté. Tous les jeunes se congratulent et savourent ce moment de grande émotion sportive.

Nous tenons particulièrement à remercier les organisateurs et les bénévoles du Namuraid sans qui nous n’aurions jamais pu participer à cette grande fête du sport. L’accueil et notre prise en charge ont été tout simplement parfaits."

L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes souriantes, plein air

Back to News

Où ?

Namur, Esplanade de la Citadelle

Quand ?

Dimanche 21 juin 2020

Quoi ?

Le namuraid bien sûr!

Qui ?

À peu près tout le monde

Pourquoi ?

Pour la gloire ... ou juste pour le fun !